Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

"L’Homme à l’envers" de Fred Vargas

Je vous ai déjà raconté (utilisez donc le bofred-vargas-l-homme-a-l-envers.jpguton "Recherche", parce qu’il y a quelques biftons) ma découverte tardive et mon admiration pour les rompols de Madame Vargas. J’ai donc acheté en confiance ceux que je n’avais pas encore lus.

Celui-là commence bien, avec une histoire de loup qui égorge des brebis pas loin du Mercantour. Le héros n’est pas l’incontournable Adamsberg mais une femme qu’il a aimée, Camille, qui est sur place quand les événements se produisent. Elle y vit avec un grand blond canadien sympathique. Puis c’est une voisine à elle qui est retrouvée égorgée. S’agirait-il d’un loup-garou ?

Le commissaire à l’étrange façon de penser ne débarque qu’après deux cents pages, mais son enquête bizarroïde est perturbée par sa relation avec Camille. J’avoue avoir été déçu par la résolution de l’affaire, à la fois tirée par les cheveux et téléphonée. Malgré les personnages secondaires formidables et l’humour – comme d’habitude - on n’arrive pas à croire à cette succession d’informations qui débarquent d’on ne sait où pour arranger les bidons des uns et des autres.

Un rompol évitable, en tout cas un cran en-dessous des autres, à mon humble avis.

 

Tag(s) : #policier-noir

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :