Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

24996.jpg

"Rizzoli & Isles", saison 1 (2010), série créée par Janet Tamaro, d’après les romans de Tess Gerritsen.

Encore une série policière ? Eh oui, ce n’est pas ce qui manque à la télé. Comme mon expérience personnelle me rend les séries médicales et hospitalières antipathiques et que je n’ai aucune attirance pour les avocats, les financiers ou les publicitaires… Non pas que j’adule les poulets mais bon, c’est du polar, quoi.

Et c’est une série féminine, créée par des femmes avec deux héroïnes remarquables (et qui me fut conseillée par une copine, en plus). Jane Rizzoli est la meilleure détective de Boston, Maura Isles médecin légiste en chef du Massachussetts. L’amitié profonde et donc houleuse qui les lie est le cœur de la série. Jane est une belle brune volontaire un peu garçon manqué avec une remarquable voix grave et voilée (je ne regarde jamais les séries en vf), de parents modestes d’origine italienne, quand Maura est très girlie, élevée dans la Haute friquée, mais légèrement autiste asperger sur les bords (un grand classique en série télé).

Evidemment qu’avec leurs qualités respectives et complémentaires, et l’aide d’un jeune flic informaticien et d’un vieux flic expérimenté, elles résolvent sans problème les crimes les plus compliqués.

L’ambiance est souvent légère, les situations parfois comiques, mais un peu de sombre traîne dans les coins et dans le passé des deux femmes, histoire de provoquer le contraste. La fin de cette première saison est d’ailleurs complètement dramatique. Mais, qu’on se rassure, tous les gentils seront encore là en deuxième saison.

 

Tag(s) : #série télé

Partager cet article

Repost 0