Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

9782070449729-1"Loup, y es-tu ?" de Henri Courtade

Un premier roman qui ressort en poche chez FolioSF. Et le mec se prénomme Henri. Bien obligé de le lire.

Pour le positif, on rentre facilement dans l’histoire et le début est sympathique et prenant. Il y a des idées originales. Je me suis fait avoir avec le loup et j’ai été au bout.

De l’autre côté, un directeur ou agent littéraire ou relecteur critique n’aurait pas été inutile. Cette histoire de personnages de contes de fées encore vivants aujourd’hui est doublée par une traque de vilains nazis dont on se demande bien ce qu’elle vient faire dans cette salade. D’autant qu’elle est totalement déconnectée de l’intrigue.

La construction est étrange et, à mon humble, maladroite. D’accord pour les flashbacks dans le royaume fabuleux, nécessaires et bienvenus, mais le retour en 2000 sur la fin est bancal. Si Blanche Neige et le Chaperon Rouge sont importantes, le passage éclair de Cendrillon et de La Belle au Bois Dormant ressemble à un rajouti pour allonger la sauce. Quant aux considérations géopolitiques façon café du commerce, elles gâchent aussi cette fin décevante.

Le style est simple mais n’est pas à l’abri de formules toutes faites et de clichés. Et quand un flic new-yorkais, même s’il ressemble à Columbo, emploie des formules comme « courir le guilledou », moi je n’y crois plus.

Il y a des jeux de mots avec chaque titre de chapitre. S’agissait-il d’un roman humoristique ? Je n’ai pas dû bien comprendre.

Bref, si le propos avait concerné uniquement l’intrigue principale, on avait là un chouette petit bouquin.

P.S. : J’ai peut-être été victime de mes propres a priori, parce que je n’éprouve aucune sympathie pour le Mossad.

 

Tag(s) : #fantastique

Partager cet article

Repost 0