Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

le-dernier-chant-d-orphee-robert-silverberg.jpg"Le dernier chant d’Orphée" de Robert Silverberg

Robert est incontestablement un grand monsieur de la science-fiction. Mais il n’écrit pas que ça. Là, pour une raison qui m’échappe, l’approche de la mort à son grand âge peut-être, il nous raconte les aventures et déboires d’Orphée, demi-dieu grec.

C’est bien écrit (et donc bien traduit – merci à Jacqueline Callier et Florence Dolisi) mais c’est bourré de noms de gens et de pays impossibles à retenir, et cela n’a strictement rien à voir avec la SF ou le fantastique, quoiqu’il soit de bon ton de coller la mythologie dans la fantasy.

J’avoue que je ne me souvenais plus de l’histoire des Argonautes et il s’y passe des trucs rigolos. Je ne savais pas non plus qu’Hercule était homo et qu’Orphée l’était devenu après avoir perdu son Eurydice.

Un texte plaisant à lire, mais pas de quoi sauter au plafond. Et encore une interview à la fin du bouquin...

 

Tag(s) : #science-fiction- Planète SF

Partager cet article

Repost 0