Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

241157100-31064400"White Collar", saison 3 (2011-2012) ("FBI : Duo très spécial" ou "FBI : Flic et Escroc"), série créée par Jeff Eastin.

C’est assez rare pour que je vous le signale. Cette série sans grande prétention tient très bien la longueur, n’ennuie pas ses spectateurs ni ne tourne en rond, et continue à surprendre et à amuser.

Oui d’accord, c’est un procédurial (en horrible franglais) avec une enquête par épisode, mais elles sont assez bien foutues et, surtout, parfaitement agencées pour maintenir le fil rouge, le cœur de la série qui fait son charme. Du coup, je ne vais pas vous en raconter trop non plus, hein.

En y réfléchissant - si cette activité a un sens concernant les séries télé -, ce qui est plaisant dans celle-là c’est, outre la forme, le fond : l’escroc est sympa (en plus d’être beau et chapeauté), et le fed’, le « suit » (costard), est son ami. Ce qui pose question à l’un comme à l’autre et à tous les autres autour, spectateurs compris.

Les personnages secondaires ont de la personnalité. Vous avez les charmantes ou charmeuses : "Madame Suit", la femme du fed’, l’ex-ennemie devenue-amante du voleur et l’agente homosexuelle du FBI ; et vous avez les potes : le formidable collègue en escroquerie du voleur (qui boit du vin et parle grenouille pour faire éduqué) ou le trop malin adjoint black informaticien du gendarme.

La fin de la saison 3 remet tout à plat et en attente, comme il se doit pour avoir envie de voir la suite. La saison 4 démarre elle-aussi avec de l’inattendu à rebondissements.

Cette série est à mon goût (aussi mauvais que mon humeur, à en croire les rumeurs) et je vous la recommande.

P.S.: Inutile d'insister sur l'obligation de visionner les séries en VO(ST).

 

Tag(s) : #série télé

Partager cet article

Repost 0