Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

"Descendr1389891.jpge en marche" de Jeff Noon

On est loin de l’univers de Pollen/Vurt, loin aussi de celui de NymphoRmation. Ce roman, plus récent que les précédents, a pourtant été publié en 2002 Outre-Manche. Cet auteur est totalement et complètement original, et il le reste.

Et, comme pour ses autres ouvrages, il est très difficile à résumer. Le monde – en tout cas l’Angleterre – est en déliquescence. Une étrange maladie  frappe tous les humains qui deviennent fous. C’est surtout la vue qui est affectée, les images fixes bougent, les couleurs s’envolent, la réalité fond, mais les autres sens aussi sont perturbés, l’ouïe, l’odorat, le toucher. Tout devient trouble et les sensations se mélangent. C’est une maladie progressive et c’est une journaliste qui nous la raconte. Elle tient le journal de sa perte de repères, pendant une virée en voiture avec trois autres personnages.

Pour ne pas couler il faut prendre ses doses de Lucy (pour lucidité) à intervalles réguliers. Mais ça ne suffit pas. Chacun finit par sombrer dans sa folie, sauf les rares individus résistants.

Une étrange expérience de lecture : avec un tempo envoûtant et des ruptures de rythme dans l’écriture, on finit par ressentir les émotions de la narratrice, perdue et qui se raccroche à un souvenir, une photo, un deuil, un mot.

Par moments, on passe comme elle à travers le miroir de la réalité.

 

Tag(s) : #science-fiction- Planète SF

Partager cet article

Repost 0