Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

william-hope-hodgson-carnacki-et-les-fantomes.jpg

"Carnacki et les fantômes" de William Hope Hodgson

De retour au tout début du XXe siècle avec ce pape du fantastique qui inspira aussi bien Howard P. Lovecraft que Jean Ray.

Hodgson est invité régulièrement avec trois autres amis pour un bon dîner chez Carnacki qui leur raconte au digestif une de ses enquêtes. C’est donc l’hôte qui raconte à la première personne et qui interpelle ses auditeurs. Le ton est donc beaucoup plus léger que dans La Chose dans les Algues, par exemple. Mais il essaye de faire peur quand même, sans trop y réussir.

Pour se protéger des manifestations extraordinaires – mais certaines ne sont que des canulars dus à des petits malins – Carnacki emploie des formules, des rituels et surtout, car c’est un moderne, son appareil photo avec son flash au magnésium et son fameux pentacle électrique.

Après avoir souri et lu trois ou quatre histoires, on se lasse de ce chasseur de fantômes.

P.S. : Traduit et présenté par François Truchaud, comme le Dennis Wheatley.
Tag(s) : #fantastique

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :