Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

"Dhampire" de Scott Baker

Déconseillé a782087462.jpgux adolescentes lectrices de bitlit, ce roman complètement déjanté revisite complètement le mythe de Dracula - et le satanisme et la religion, tant qu’à faire -. Publié en 1982, on est bien dans ces années de libération vis-à-vis du sexe et de la drogue.

Le héros est un très lointain descendant de Vlad Tepès et de la Comtesse Bathory. Il a renié sa famille et trafique de la coke en vendant des serpents depuis sa baraque de Big Sur. Mais ses gènes vont le rattraper et il va partir largement au-delà du possible en retrouvant sa chère famille.

Le début est très prenant et accrocheur mais, au fur et à mesure de la lecture, les délires psychédéliques associés aux exactions sadomasochistes finissent par fatiguer le lecteur lambda que je suis et on ne sait plus trop dans quel plan de la réalité on se trouve. Sinon, il y a d’intéressantes considérations sur le christianisme comme invention de Satan, dieu autoproclamé qui n’existe que par la douleur, et d’autres choses mystico- délirantes d’un bel acabit, avec de la cosmogonie hindoue et beaucoup de serpents à l’intérieur.

Des bonnes idées originales mais qui peinent à enthousiasmer à cause de l’environnement délirant à l’extrême et une certaine complaisance dans les supplices en tout genre. Mérite nonobstant la lecture, à mon humble.

P.S. : Ce bouquin de la collection « Les Fenêtres de la Nuit » ressemble un peu aux Néo dont je causais il y a peu. C’est d’ailleurs Keleck, la compagne de Nicollet, qui signe maquette et couverture.
Tag(s) : #fantastique

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :