Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

"Grimm", saison 1 (2011-2012), série créée par David Greenwalt et Jim Kouf.

111230010157358072.jpg

Démarrée à la même période que Once Upon A Time, cette série a également à voir avec les contes de fées, mais d’encore bien plus loin.

C'est une série "procédurale", c’est-à-dire que chaque épisode constitue une histoire policière avec son crime et sa résolution par un duo de flics de Portland. Mais, primo, les crimes sont le fait d’étranges non-humains et, secundo, un des deux flics, le héros, est le descendant des Grimm allemands (auteurs des contes du même métal, vous suivez ?).

Les "weissen" sont des créatures très bizarres qui ont l’apparence d’êtres humains mais qui montrent parfois leur vraie nature avec une drôle de tête plus ou moins animale et des pulsions en général mauvaises. Ils changent de tronche un peu comme les vampires de Buffy : il leur pousse des poils, des dents et des oreilles pointues instantanément. Il y en a plein de sortes dont personne n’a jamais entendu causer. C’est normal : la vérité (qui est ailleurs) n’est pas racontable.

Le flic héros est donc un Grimm, ce qui signifie qu’il a le pouvoir (c’est génétique) de reconnaître ces weissen et le devoir de les combattre. Il le fait grâce à toute une documentation et un attirail sophistiqué et spécialisé enfermés dans une vieille roulotte, que lui a léguée sa tante avant d’être tuée devant chez lui et dans le premier épisode.

Cette série est très sympathique à regarder. Sa principale qualité est l’humour, essentiellement dans les dialogues et dans un personnage des plus sympathiques, un certain Monroe. C’est une sorte de loup-garou repenti qui devient l’ami de Grimm et lui est d’une grande aide par sa connaissance du milieu des weissen.

Les autres personnages récurrents ne manquent pas d’intérêt, le capitaine des flics est une sorte d’aristo des weissen, la (très jolie) petite amie du Grimm est vétérinaire ( !) mais ne sait rien de la vraie nature de son mec, tout comme son partenaire black un peu con.

Il y aussi, outre les enquêtes hebdomadaires, une histoire sur la longueur avec des rebondissements intéressants. Bademoude – qui a mauvais goût, ne l’oubliez jamais – vous conseille fortement cette série légère, sans prétention, drôle et originale.

Tag(s) : #série télé

Partager cet article

Repost 0