Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

"Les Jours9782207110294FS.gif étranges de Nostradamus" de Jean-Philippe Depotte

Voilà presque quinze jours que j’essaye de rentrer dans ce livre. En ne lisant que ça ou en alternant les jours plus et les jours moins bien lunés. Raté, pas réussi à adhérer alors que j’ai passé plus de 250 pages du truc.

Pourtant je ne déteste pas les romans historiques (après tout, c’est un mauvais genre comme un autre, et de grands feuilletonistes comme Dumas ou Ponson de Terrail s’y sont illustrés, et même plus récemment Fajardie), mais je déteste cette habituelle vision du Moyen-Âge avec sa crasse, son ignorance, son obscurantisme de superstitions (dans lequel j’inclue la religiosité et la croyance aveugle aux textes sacrés). Et là, on y est à fond.

On accumule maladie, malheur, honte et moralité à géométrie variable chez un médecin trouillard et un peu juste intellectuellement, genre faux héros. On ne voit intervenir l’astrologue abscons que vers la page 200, antipathique comme le reste du livre. Pas un personnage pour racheter l’autre ou pour lequel éprouver un minimum d’empathie.

On peut imaginer que sur la fin ou dans la deuxième partie, des élément fantastiques ou de SF vont intervenir. On peut, mais je n’attendrai pas la énième heure de lecture d’une histoire glauque et qui ne m’intéresse pas pour y parvenir. Alors tant pis.

Comme pour le premier roman du même monsieur, c’est bien écrit, plutôt malin, original et très documenté, mais je m’ennuie et ça ne m’intéresse pas. On n’est pas tous pareils et il faut s’en réjouir.

Tag(s) : #hors catégories (blanche - aventures - etc.)

Partager cet article

Repost 0