Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

"Jirel de Joiry" de Catherine L. Moore

9782070395859.jpg

Il y a une bonne lurette je dégoisais avec dédain sur Northwest Smith du même auteur, trouvant lassant et pas bien rigolo. Je dois être d’une autre humeur ces temps puisque j’ai fini sans déplaisir ce recueil-là. Il faut dire que l’héroïne est belle et rousse, et qu’en plus elle se bat comme plusieurs hommes, n’a peur de rien ni personne et est française, mais oui madame-monsieur. Cocorico.

Sinon c’est vrai que, comme pour Northwest, la dame se trouve dans des situations impossibles, à se battre sans autres pouvoirs que s

a volonté et son orgueil, contre des dieux et des magiciens qui vous tordent l’espace-temps comme d’un rien. Et qu’elle s’en sort toujours, forcément. Le style m’a paru un peu moins lourdingue et les situations parfois originales – elles devaient l’être encore plus à la fin des années trente.

Pour l’héroïne qui – comme c’est bizarre – m’a beaucoup plus séduit avec son épée à double tranchant que son alter ego de Mars avec son pistolet thermique, et parce que c’est un peu les bases historiques de l’heroic fantasy, vous pourriez le lire, ô lecteurs innocents.

P.S. : la couv’ de Folio est grave moche, autant que celle du Northwest Smith à laquelle elle ressemble comme deux espaces-temps parallèles. Du coup je vous en colle d’autres…

weird_tales_3410.jpg

 

livres-jirel-de-joiry-229.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

paizo_black_gods_kiss.jpg

Tag(s) : #fantasy

Partager cet article

Repost 0