Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

"Dans la forêt des astres" de Timothée Rey

Dans-la-foret-des-astres.jpg

Je suis d’une grande banalité comme lecteur. La preuve : je n’aime pas les recueils de nouvelles. Il m’arrive de faire exception et de dire du bien de certains comme celui de Catherine Dufour ou de  Poppy Z. Brite, par exemple, mais en général j’n’aime pas, comme tous les lecteurs lambdas de supermarchés qui n’achètent pas trop ce type de choses (le pire étant les anthologies avec des auteurs différents).

L’explication m’est apparue flagrante avec ce bouquin : changer d’univers tous les quarts d’heure ou moins est fatiguant. Ce n’est pas comme ça que j’éprouve du plaisir en lisant. Je préfère me laisser embarquer pour un voyage, pas forcément très long mais d’une durée raisonnable.

Timothée Rey est, à l’évidence, un type bourré d’humour, d’imagination et de talent pour écrire de différentes façons. Il invente un maximum de trucs, de bestioles, de plantes et les mots qui les définissent. Chacune de ses nouvelles est sympathique, souvent rigolote, rarement sans intérêt. Pourtant je n’arrive pas à en lire plusieurs à la suite. C’est comme une boîte de bonbons. Un ou deux ça va, plus on n’en a pas envie. Il faut donc lire ce bouquin en même temps qu’un autre, venir y picorer quand on a dix à quinze minutes devant soi pour se changer les idées.

Bref, je pense sincèrement que Timothée devrait faire l’effort de se concentrer sur un de ses innombrables univers et nous concocter une histoire un peu compliquée, avec des personnages et des rebondissements et en faire un roman. Il en a largement les capacités, l’imagination et la qualité d’écriture.

P.S. : Les Moutons Electriques n’est pas un « petit éditeur », disons un « moyen ». Cette bibliothèque voltaïque est d’une esthétique recherchée satisfaisante dans l’ensemble mais ici avec des titres énormes et des zigouigouis parfaitement inutiles dans la numérotation des pages, mais chacun son mauvais goût, hein.
Tag(s) : #science-fiction- Planète SF

Partager cet article

Repost 0