Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

"L'Armée furieuse" de Fred Vargas

Oui je sais, j’exagère, ça fait trop tous ces Vargas. Y en a même qui se sont plaint, les auteurs de best sellers n’ont pas que des amis. Mais, vous mL'armée furieusee connaissez, je m’en tamponne le coquillard avec une allégresse non dissimulée.

Or donc, ce bouquin qui va encore faire des jaloux et rapporter plein de nieuros à toute la fameuse chaîne du livre, est plutôt bon. Je ne sais pas trop pourquoi je l’ai trouvé un peu en-dessous des autres. Sans doute la lassitude. Parce que ça tourne toujours autour des pensées d’Adamsberg et que le moins qu’on puisse en dire est que le type pense bizarrement. Tellement qu’il a toujours des ennuis avec sa hiérarchie et son Ministre et que, là encore, il a huit jours avant de sauter. Mais il ne sautera pas, parce qu’il a le soutien inconditionnel de ses subordonnés à la Brigade qui vont l’aider à résoudre deux affaires en même temps.

Un PDG a brûlé dans sa Mercos et ça arrange bien ses deux fils mais c’est un innocent de banlieue en baskets qui est accusé. Quand, dans un petit village normand, une série de crimes est en cours, prédits par une vision d’une très vieille légende dite de l’Armée furieuse ou Mesnie d’Hellequin.

Comme d’habitude la psychologie des personnages – ils sont tous originaux et bizarroïdes – est finement travaillée. Comme d’habitude le coupable finalement arrêté n’est pas le bon et Adamsberg s’en aperçoit après une intuition. Comme d’habitude il s’intéresse de près à une femme plus ou moins suspecte, mais contrairement à d’habitude il ne la touchera pas. Comme d’habitude ses adjoints cultivés Danglard et Vyrenc le seconderont  mais, dans ce cas,  le mérite en reviendra à la force tranquille de la grande et grosse Rétancourt.

C’est plaisant, ça se lit bien et on apprend des choses (en même temps que le commissaire, que le cloporte est un crustacé par exemple) et d’autres animaux jouent leurs rôles (ici, des chiens et un pigeon).

A lire si, comme moi, vous aimez Vargas. Sinon il vaut mieux commencer par un plus ancien pour entrer dans l’univers de Fred et Adamsberg.

Tag(s) : #policier-noir

Partager cet article

Repost 0