Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

"Les Fantômes de la jalousie" de Henry James

henry-james-les-fantomes-de-la-jalousie.jpg

Oui, par principe, je replonge de temps en temps dans de vieux textes, vieux dans la forme surannée de raconter des histoires et vieux sur le fond avec ce fantastique par petites touches et tout en nuance.

La première histoire, De Grey, une fois accepté d’entrer dans le rythme lent et la psychologie fouillée, parle d’une vieille malédiction attachée au premier amour des hommes de cette lignée. La deuxième, Maud-Evelyn, est celle d’un jeune homme que des parents marient à leur fillette morte. La troisième, La redevance du fantôme, est une vraie-fausse histoire de revenant. Et je me suis arrêté là et n’ai pas lu (ou relu) les deux suivantes.

On est en Amérique, sur la Côte Est au tournant du XXe siècle, chez des gens fortunés ou ex-riches, sans travail mais avec domestiques, bons chrétiens et bien pensants, bien habillés et bien élevés. Finalement ce sont eux les fantômes, d’une période révolue et qui ne reviendra pas, loin dans un passé obsolète. Pas possible d’y rester trop longtemps.

P.S. : En compensation, vous avez droit à une des sublimes couvertures de Jean-Michel Nicollet pour Néo.
Tag(s) : #fantastique

Partager cet article

Repost 0