Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

"Black Cherry Blues" de James Lee Burke

Mais oui, mes fidèles lecteurs de ce blog perdu, encore du Burke, et du grand. Déçu je fus du dernier acheté qui se passait en Louisiane post-Katrina,9782869306721.jpg et je ne voulais pas rester sur cette impression. Alors la chance m’a souri. En passant chez Djib le djeune du Boul’ Mich’ j’ai dégotté cette merveille que – ô chance sur moi – je n’avais pas lue.

Alors là ce n’est pas une claque c’est une raclée en bonne et due forme que je me suis prise dans la caboche. Et merci, merci, Monsieur Michalski de nous faire partager votre symbiose avec Burke et votre culture dans vos N.d.T. Tout est beau là-dedans, beau et fort et formidable. Bon j’arrête, je vais lasser les amateurs de fantasy qui traînent encore par ici.

C’est le troisième roman avec Dave Robicheux, si j’en crois la wikipédie, et on apprend qu’il a déjà cinquante balais en 1989. On comprend qu’il soit fatigué – lui et son auteur – aujourd’hui. En tout cas, dans ce bouquin ils ne le sont ni l’un ni l’autre. On y apprend (ou ré apprend pour les habitués) plein de choses sur le passé de Belle-Mèche qui n’a pas encore retrouvé son amitié avec Clete. La petite Alafair est en CP et Baptist est déjà là à s’occuper de la boutique avec lui, il n’est plus et pas encore policier dans cette aventure.

Parce qu’on a osé menacer sa fille, Dave pète les plombs et tabasse grave deux méchants. Après, tout part en vrille. Accusé de meurtre il fait de la taule, est libéré sous caution et va chercher la vérité dans le Montana (l’autre pays de Burke, qu’il décrit aussi bien que la Louisiane, c’est peu dire). Entre un ex-rocker sur le retour qui file un mauvais coton (ceux qui ont lu auront le droit de sourire), une belle Indienne à la colle avec Clete, une institutrice catholique, des mafieux avides, des tueurs psychopathes, sa fille qu’il doit protéger, son ex-amitié avec ce dingue de Purcel, un drôle de gars du FBI et des flics locaux bouseux à souhait, Dave va avoir beaucoup de mal à se dépêtrer de sa situation. Mais (amateur de fantastique, gardez votre attention) il va être aidé par ses morts, son père et sa femme qui lui parlent en rêve, et une autre morte plus récente grâce à qui il résoudra cette enquête impossible.

Si vous ne devez lire qu’un Burke, lisez celui-là. Si vous n’aimez pas, vous pouvez vous dispenser de revenir sur cette barque.

P.S.: Comme d'hab', pour en savoir plus, tapez Burke dans le moteur de recherche
Tag(s) : #policier-noir

Partager cet article

Repost 0