Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

"L’archipel du rêve" de Christopher Priest.

 

Cinq jours que j’essaye de lire ce bouquin, en me forçant, parce que – de l’avis général – c’est bien et beau archipel-du-reve-priest-folio.jpget génial et profond et tout ça. Désolé, ô estimés critiques, éditeurs et autres lecteurs avertis, je n’y arrive pas. Ca m’ennuie, grave. C’est lent, mais lent. Il ne se passe rien qui ne tiendrait en trois pages mais qui en dure trente ou quarante. Parce que tout est dans la subtilité psychologique complexe des personnages successifs (c’est une suite de nouvelles vaguement interconnectées avec à chaque fois un narrateur). Et que l’auteur et ses personnages sont trop loin de ma façon de penser. D’ailleurs, des fois, c’est une narratrice.

Il paraît aussi, en plus, que c’est érotique. Ben, de ce côté-là non plus c’n’est pas vraiment la joie, hein.

Avec Priest j’ai toujours eu des difficultés. Sa façon tarabiscotée de raconter,  vraisemblablement. J’ai un bon souvenir du Monde Inverti et du Prestige, pourtant, où le côté tordu allait bien avec l’histoire, mais je n’ai jamais pu finir les autres que j’ai essayés.

Tant pis pour moi, je resterai une brute épaisse mais je n’ai plus de temps à perdre à m’ennuyer en lisant.

Tag(s) : #science-fiction- Planète SF

Partager cet article

Repost 0