Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

"Contes de la fée verte " de Poppy Z. Brite

 

Ayé. La mauvafeeverte.jpegise passe de bouquins refermés avant d’être finis semble être passée. Je viens de découvrir un auteur – oui, je sais, l’étendue de mon ignorance est incommensurable mais au moins je l’avoue – qui m’a laissé sur le derrière.

Les douze nouvelles de ce recueil ont été écrites à la fin des années 80, début des 90. Elles ont été agencées (par l’auteur ?) dans un ordre qui vous fait progresser dans l’horreur, d’abord sans puis avec fantastique, culminant avec une histoire de zombies avec Kali à Calcutta (GPI 1998), pour retomber doucement dans encore plus affreux quoique réaliste.

Cette femme, encore très jeune quand elle a écrit toutes ces horreurs, raconte essentiellement des histoires où les personnages principaux (pas vraiment des héros) sont des jeunes hommes, souvent des musiciens, qui traînent dans les boîtes de La Nouvelle Orléans, où les drogues et l’alcool vous font faire et voir des choses étranges et effrayantes.

La puissance d’évocation des lieux et situations est tout à fait extraordinaire, qui passe par des détails anodins et des fulgurances poétiques, et où tous les sens sont convoqués. Et c’est horrible, épouvantable, atroce, et très beau à la fois.

Je n’ai toujours pas compris comment c’est possible.

Tag(s) : #fantastique

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :