Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

"La reine des éléphants" et "La vallée du désespoir" de Gustave Le Rouge

 

Il y a maintenant plus d’un siècle, en 1904-1905, paraissait en feuilleton cette Reine des éléphants du bon Gustave. Il faut admettre que ce roman d’aventures dans les Indes du temps des Anglois a pris quelques rides, en particulier sur le racisme inconscient à l’égard des indigles-1018-pour-Yves-002.jpgènes. Nonobstant, c’est fichtrement sympathique, facile à lire, bien écrit, et on ne lâche pas cette histoire pourtant peu crédible dont le héros est un éléphant. Aujourd’hui, ce récit ferait un excellent roman « jeunesse » avec tous ces bons sentiments, ces horribles traîtres, cette histoire d’amour un peu ridicule et d’honneur avant tout. Pourtant le charme opère, parce que le merveilleux n’est jamais loin, que ces Indes enjolivées montrent des paysages magnifiques, des personnages extrêmes, et même la recette du cari. Sans oublier la description du ô combien fameux cimetière des éléphants et des arbres de deux cents mètres de haut.

La vallée du désespoir se passe plus tard, dans les années 20, dans un Mexique lui aussi fantasmé. On y suit les aventures d’un jeune homme amoureux et courageux – il a fait la Grande Guerre et en est revenu - qui va résoudre l’énigme d’une vallée maudite où, là encore, la botanique mais également la zoologie prennent des proportions incroyables et fantastiques. Non je ne vous donnerai pas l’explication « rationnelle » que seul un Français, intellectuellement au-dessus des superstitions des locaux au teint cuivré, finira par découvrir, même si l’amulette que  lui confie son guide lui sera d’une grande aide. On y rencontre un vilain tout en métal, un écossais forcément roux et amateur de whisky et toujours cette nourriture exotique qui devait fasciner nos aïeux. Vous y apprendrez aussi l'origine du terme "desperado".

Allez, entre deux prises de tête, entre deux daubes incontournables de la rentrée littéraire, entre un Houellebecq et un Nothomb, faites vous plaisir avec des aventures extraordinaires comme on n’en écrira plus.

Tag(s) : #hors catégories (blanche - aventures - etc.)

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :