Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

"Trueblood", saison 3, de Alan Ball

 trueblood.jpg

Alors je vous avais conseillé de regarder cette série, comme d‘autres, mais là je change d‘avis avec cette troisième saison. Parce que c’est devenu une apologie du gore, du sang et du dégueulasse, sans aucune justification. 

Oui bon, Charlaine ne fait pas de la littérature avec un L majuscule, elle produit des romans de gare dont je vous ai parlé, mais au moins elle raconte une histoire.

Justement j’avais lu le tome 3, censé être à la base de la saison du même numéro. Ben non, ou presque pas. Les scénareux pour la télé insistent sur des trucs qui ne sont pas de Charlaine, avec leurs personnages du plus haut débile comme la copine black qui pleure tout le temps et le frère bête comme Bush ou comme une bûche, c’est selon.

Que du bien dégoulinant, de la souffrance, des hurlements et beaucoup de larmes, des morts et des presque morts (vous me direz pour des vampires, c’est normal) mais là ce n’est pas qu’ils insistent c’est qu’ils exagèrent, grave et lourd.

Par exemple, savez-vous comment faire de l’argent avec des changeformes ? Des combats de chiens. Non ? Si ! Et le reste à l’avenant de la pauvreté scénaristique et de la complaisance dans le sexe ( = viol), le drameux grotesque et la violence gratuite et inutile (scènes de torture).

Vivement la rentrée qu’on retrouve des séries visibles. Pfff…

Tag(s) : #série télé

Partager cet article

Repost 0