Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

"Chuck" saison 3, "Bones" saison 5 et "Flashforward"


Ça fait drôle toutes ces séries qui se terminent ou qui finissent leur saison.

Alors n’insistez pas, non, je ne parlerai pas de la meilleure, de Lost, parceque je ne me pense pas capable d’en rajouterchuck.jpg une couche entre tout ce que s’en est dit et tout ce qui s’en dira par bien plus affûtés que moi dans l’analyse métaphysique. Mais c’est de la série comme on en  fait peu dans une décennie qui a pourtant vu cette forme de récit faire flores.

Non, causons des séries sympathiques et délassantes, plus ou moins addictives à cause des acteurs, ou pas. 

Chuck, saison 3,  s’achève comme une série qui a failli s’arrêter, avec une belle fête de fin en réunion de famille (c’est une série sur la famille, l’amitié et l’amour, d’espionnage et d’anticipation), mais un dernier cliffhanger interrogatif nous prépare à une quatrième saison. L’humour, représenté surtout par ce qui se passe au Buy More, est souvent lourd mais les acteurs sauvent la situation. Le personnage de brute de Casey est particulièrement réussi et la générale vaut le détour. Distrayant et recommandable poubones.jpgr bon public souhaitant se laver la tête, avec de jolies actrices.

Bones, saison 5, très sympathique série où on s’attache aux personnages récurrents et à leurs interactions bien plus qu’à la résolution des enquêtes, s’achève en eau de boudin. L’avant-dernier épisode vous fait penser que vous en avez raté un, alors que pas, ou alors y a longtemps. Dans le final, Temperance-Bones en a marre des morts récents et prend un an de congé sabbatique pour retrouver son métier d’anthropologue quand Booth nous joue le gros con de militaire qui va apprendre aux jeunes recrues en Afghanistan à tuer du terroriste. Affligeant ! Surtout après tout ce qui précède qui faisait la part belle aux idées nouvelles et (un peu) rebelles et indépendantes.

flashforward-copie-1  Flashforward aussi, saison 1 et dernière, dont les amateurs de séries de SF avec plein de personnages espéraient pouvoir se consoler de la fin de Lost, finit n’importe comment. L’idée était plutôt bonne mais il aurait fallu un scénario pour aller avec, plutôt que des tas de petites histoires et des rebondissements sans intérêt. Sans scénario crédible et avec de relativement mauvais acteurs (pas tous, il y en a de formidables dont ceux qui jouaient dans Lost), mieux valait que ça s’arrête.

Tag(s) : #série télé

Partager cet article

Repost 0