Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

"The Big Bang Theory", saison 3, de Chuck Lorre et Bill Prady 

 

 

Je n’ose croire que mes fidèles lecteurs ignorent tout de ce sommet du comique geek-nerd et pas seulement. La preuve : je hurle et pleure de rire bbt.jpgà chaque épisode alors que je ne touche pas une bille en informatique et que beaucoup de références me passent par-dessus la tête.

Un physicien théoricien Sheldon est une sorte de dingue de la maniaquerie tous azimuts dans sa vie et dans sa tête (un autiste Asperger ?), surdoué mais décalé. Son colocataire Leonard est physicien aussi mais expérimental, donc a priori beaucoup moins intelligent que lui, mais qui se comporte comme un être humain  presque normal. Sur le palier en face il y a Penny, une belle blonde canon qui veut faire l’actrice mais qui fait serveuse. Dans cette saison 3, Leonard est arrivé à ses fins et couche avec elle, quoiqu’on devine que ça ne va pas durer.

Les deux grosses têtes ont deux potes de leur niveau, Raj un hindou qui devient muet en présence de femmes - sauf s’il a bu -, et Howard, un ingénieur juif d’un mauvais goût assuré qui vit chez sa mère caricaturale. Ils jouent à des jeux vidéo, regardent les séries de SF et collectionnent les comics. Ils s’engueulent et s’amusent, tous obsédés/coincés par les dames, sauf Sheldon, bien sûr.

C’est proprement irracontable, c’est un sitcom avec des épisodes courts de 22 minutes, mais denses en humour. Je n’ai jamais regardé en VF car je crains le pire…

Une série indispensable en ces temps de fin du Monde. Conseil d’Henri : essayez !

Tag(s) : #série télé

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :