Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

"La Volonté du Dragon" de Lionel Davoust

 

 

couv_volonte_dragon.jpg

Vous me connaissez, la fantasy j’ai du mal à accrocher. Quand on a lu Tolkien et Eddings on a, en gros, fait le tour de la question, sérieux avec l’un et plus drôle avec l’autre. Vous pouvez rajouter les assassins sympathiques, ça marche très fort aussi.

Quant à la fantasy à la française, les éditeurs semblent privilégier la forme au fond.

Donc j’ai ouvert ce livre avec une grande méfiance. Et ben j’avais tort, c’est plutôt bien dans le genre. D’abord c’est écrit et dans un style lisible. Ensuite l’histoire est très originale.

Malgré tout, contrairement aux autres opinions exprimées ici ou là sur la toile, qui parlent d’un roman trop court (quand il fait ses 180 pages imprimées petit et sans nouvelles pages  pour les chapitres), j’ai trouvé un peu long.

Une bataille navale, même si elle se situe sur deux plans de réalité différents, qui dure tout le bouquin, ça vous fatigue son Bademoude. Le fracas des combats, les armes impossibles, les technologies carrément autres et les gentils un peu benêts sacrifiés sur l'autel du devoir ont fini par m’épuiser.

L’originalité, outre ce que je viens de citer, est aussi dans l’approche morale et idéologique de cette bataille, qui est la réponse d’un petit peuple sûr de ses traditions à l’invasion par la puissance d’un empire hégémonique qui veut pacifier la planète. On n’est pas du tout dans le énième avatar d’Avatar. Qui a raison et qui a tort n’est pas une question simple.

Bref, de la fantasy française recommandable, mais encore plus si vous aimez la marine.

Tag(s) : #fantasy

Partager cet article

Repost 0