Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

"Sindbad le Voyageur" de Jonas Lenn

 

Vous me direz que j’abuse et vous n’aurez pas tort. Encore de la litt-djeunz refilée par Hervé. Je ne sais pas d’où il sort ces bouquins mais j’ai eu tort de lui dire que le précédent sidnbad.jpgm’avait plu. Croyez-le ou pas, j’ai bien aimé celui-là aussi, mais pour des raisons différentes.

L’auteur a entrepris un exercice de style assez réussi consistant à reprendre beaucoup d’éléments des voyages de Sindbad racontés par Shéhérazade, en a allégé le récit de pas mal d’exploits et en a rajouté quelques autres. Le tout formant un roman d’aventures extraordinaires, y compris un passage dans le ventre d’un monstre marin histoire de justifier qu’il s’appelle Jonas.

Sindbad va devoir apporter de toute urgence au roi de Serendib un tapis magique en peau de serpent fabuleux pour guérir sa fille. Il part sur un oiseau géant avec Hindbad son faux frère, fils adoptif du vrai Sindbad le marin, et un drôle de chinois maître de l’oiseau. Après, ça n’arrête plus les incidents de parcours, les astuces pour se tirer des mauvais pas, des pirates, des anthropophages, etc. pour finir sur quelques twists finaux assez sympathiques.

Non seulement ça se lit bien et ça coule tout seul sans prendre la tête – manquerait plus que ça qu’on prenne la tête des djeunz – mais c’est fort bien écrit, ma foi, avec quelques fulgurances du meilleur aloi. C’est bourré farci de références à toutes les créatures de l’imaginaire arabo-persique et surtout, surtout, et c’est le vrai plus de ce petit livre, c’est une ode à la beauté de pensée d’un Islam tolérant et ouvert.

Rien que pour ça, rappeler à nos chères têtes blondes, même quand elles sont brunes et frisées, que Bagdad a été une capitale de la civilisation longtemps avant d’être rasée par l’impérialisme américain et qu’il y a bien d’autres choses à retenir du Proche et Moyen Orient que ce que nous racontent les dirigeants actuels du Monde, ce bouquin d’aventures fantastiques et fantasiques est une excellente initiative.

Et là encore, merci ça fait du bien, on reste loin du trop souvent lu et repris, des légendes nordiques et arthuriennes… et des vampires.

Tag(s) : #fantastique

Partager cet article

Repost 0